Session « La Recherche Opérationnelle pour les soins et les supports de soins en santé »

Yannick Kergosien, Tao WANG, Malek MASMOUDI
(yannick.kergosien@univ-tours.fr)({tao.wang|malek.masmoudi}@univ-st-etienne.fr)

Le domaine des soins de santé fournit depuis plusieurs années des nouveaux problèmes d'optimisation, liés à l'organisation ou la réorganisation de services de soins, la planification des ressources (personnel infirmier, blocs opératoires, …), le dimensionnement (des équipes, des salles, ...) etc. Ces problèmes sont généralement liés à la limitation des ressources, humaines comme par exemple le personnel infirmier, manutentionnaire, brancardier, ou anesthésiste ou bien matérielles, comme par exemple les lits, les blocs opératoires, les véhicules, ou les stocks de matières. En parallèle avec les services de soins, d’autres services « transversaux » sont indispensables au bon fonctionnement des établissements hospitaliers, bien qu’ils ne soient pas impliqués directement dans la production des soins, à savoir la stérilisation, la biologie, la blanchisserie, la restauration, la pharmacie à usage interne, la logistique des équipements lourds et légers pour la prise en charge des patients à domicile,… Les problèmes d’optimisation de la gestion et du pilotage des services de soins et de support de soins s’apparentent à des problèmes d’optimisation en logistique industrielle (i.e., problèmes de tournées de véhicules, la gestion des stocks et des approvisionnements, les problèmes d’optimisation des flux, les problèmes de bin packing …). Néanmoins, le milieu hospitalier est par nature plein d'incertitudes sur les données, avec un aspect fortement dynamique, ce qui le rend particulièrement difficile à appréhender. Il présente des spécificités liées à la nature de ses activités principales (i.e., concurrence entre activités de soins programmés et de soins d’urgence, variabilité de la volumétrie d’activité et de gamme de soins) et à son environnement (recommandations et réglementations, traçabilité, saisonnalité, incident climatiques, pandémie …). Ainsi, le transfert des approches préconisées dans l’industrie demande de nombreuses adaptations afin de prendre en compte toute la complexité des problèmes. Au final, beaucoup de problèmes peuvent se poser comme des problèmes d'aide à la décision et être abordés par les techniques de la Recherche Opérationnelle. Cette session a pour vocation de rassembler les travaux de recherche mobilisant des approches de l’Intelligence Artificielle et la Recherche Opérationnelle pour répondre aux problématiques d’optimisation des activités de soins et de support de soins de santé.

 


Session « découpe et placement »

François Clautiaux, Antoine Jouglet et Alice Yalaoui
(francois.clautiaux@univ-lille1.fr) (ajouglet@hds.utc.fr) (alice.yalaoui@utt.fr)

Cette session est consacrée aux problèmes de découpe (cutting) et de placement/rangement (packing). Les problèmes considérés vont du problème de bin-packing au problème de sac à dos, en passant par les problèmes de placement d'objets géométriques en 2 ou 3 dimensions. Cette session est consacrée aux techniques de résolution (programmation mathématique, programmation par contraintes, heuristiques et méta-heuristiques), ainsi qu'aux applications pratiques et à l'intégration de ces problèmes dans des applications plus larges (tournées de véhicules, gestion des stocks, etc.).

 


Session « Optimisation robuste »

Andréa Duhamel et Christian Prins
Université de Technologie de Troyes

L'optimisation robuste émerge comme une méthode alternative pour traiter des problèmes où des données incertaines sont modélisées par un ensemble des scénarios représentés par des intervalles continus ou discrets. L'objectif de cette session est de présenter des travaux sur l'optimisation robuste : contributions algorithmiques, modèles mathématiques, des analyses sur des critères d'évaluation des solutions dites robustes tels que min max, min max regret, min max regret relatif, ainsi comme d'autres évaluations, l'application de l'optimisation multiobjectif à l'optimisation robuste, etc. Nous nous intéressons à des contributions théoriques et des aspects plus applicatifs liées à l'optimisation robuste.

Mots-clés : optimisation robuste, robustesse, données incertaines.

 


Session « Track GT2L: Gestion des risques en tournées de véhicules »

Murat AFSAR et Sandra U. NGUEVEU
(murat.afsar@utt.fr) (sandra.ulrich.ngueveu@laas.fr)

Cette session s'intéresse aux travaux qui intègrent la notion de risque dans les problèmes de logistique et de tournées de véhicules. En particulier (mais pas seulement) : - le traitement des risques liés directement aux tournées de véhicules (risques économiques, risques de sécurité, etc.) - les réponses logistiques aux risques/catastrophes industrielles ou humanitaires (logistique humanitaire, logistique de crise, etc.)

Mots-clés : transport, risques, secours, sécurité, logistique de crise

 


Session « Track GT2L: Problèmes de tournées de véhicules multi-périodes »

Philippe LACOMME et Caroline PRODHON
(placomme@isima.fr) (caroline.prodhon@utt.fr)

Cette session concerne l'optimisation des tournées de véhicules, et plus généralement la chaine logistique, en considérant un horizon multi-périodes. Il peut s'agir d'aborder par exemple des problèmes de type périodique ou intégrant des décisions de gestion de stocks à différent niveau (usines, dépôts, clients....) avec simultanément des préoccupations de transport. Le but est d'offrir la possibilité de regrouper, présenter et discuter les récentes avancées dans le domaine aussi bien pour des horizons de différentes natures que des données déterministes ou stochastiques, incluant : nouvelles métaheuristiques; approches exactes; méthodes hybrides; application à de nouveaux contextes (informatique, santé…).

Mots-clés : transport, tournées de véhicules, multi-périodes

 


Session « Track GT2L: Méthodes exactes pour les problèmes de tournées de véhicules »

Sandra U. NGUEVEU et Roberto WOLFLER-CALVO
(sandra.ulrich.ngueveu@laas.fr) (Roberto.Wolfler@lipn.univ-paris13.fr)

Cette session est consacrée aux algorithmes exacts pour résoudre les problèmes classiques de tournées de véhicules et de leurs variantes.

Mots-clés : Branch-and-Bound, Brand-and-Cut, Branch-and-Price, génération de colonnes, méthodes de décomposition et relaxations, ...

 


Session « Track GT2L: Véhicules partagés, mutualisation du transport de personnes»

Christophe DUHAMEL et Frédéric MEUNIER
(christophe.duhamel@isima.fr) (frederic.meunier@enpc.fr)

Les systèmes de transports partagés, comme Vélib ou Autolib, connaissent actuellement un essor certain, porté par l'impact croissant du transport dans les coûts et la volonté de trouver des moyens de déplacement durables. La gestion de tels systèmes nécessite la mise en place d'outils d'aide à la décision performants et constitue un nouveau champ d'investigation -- stimulant et passionnant -- pour la Recherche Opérationnelle. L'objectif de cette session est de présenter des modèles originaux et des méthodes innovantes pour les problèmes opérationnels posés par de tels systèmes.

Mots-clés : véhicules partagés, mutualisation, transport

 


Session « Track GT2L: Logistique urbaine – Logistique verte»

Dominique FEILLET et Roberto WOLFLER-CALVO
(feillet@emse.fr) (Roberto.Wolfler@lipn.univ-paris13.fr)

Cette session a pour but de présenter les travaux récents liés au transport de marchandises en ville. Les présentations pourront concerner aussi bien des travaux situés à un niveau stratégique (localisation de plateformes, nouveaux schémas de distribution urbaine...), qu'à des niveaux tactiques ou opérationnels (tournées de véhicules avec systèmes de prévision de trafic, systèmes de transport intelligents...). Des travaux mettant en avant l'importance des facteurs environnementaux dans un contexte urbain seront particulièrement appréciés.


 


Session « Track GT2L: Problèmes de tournées de véhicules en présence d’incertitudes »

Nacima LABADIE et Jorge E. MENDOZA
(nacima.labadie@utt.fr) (jorge.mendoza@uco.fr)

Le problème de tournées de véhicule et ses nombreuses variantes ont été largement étudiés ces dernières années. Cependant, la grande majorité des travaux publiés dans la littérature ont porté sur les versions déterministes dans lesquelles on suppose une connaissance parfaite de toutes les données nécessaires pour résoudre le problème d’optimisation soulevé. Dans les applications réelles, souvent de nombreuses données ne sont pas connues avec précision : les temps de trajets sont imprécis et dépendent de l’état du trafic ou d’autres aléas tels que les intempéries, dans les tournées de maintenance, la présence même du client pourrait être remise en cause, de plus, la quantité exacte de demande à servir n’est souvent pas connue à l’avance comme c’est le cas dans la livraison de fioul à domicile…etc. Face à ces incertitudes, des modèles (stochastiques, dynamiques, temps réel, ...) sont plus pertinents pour s’approcher au plus de la réalité. Cette session est consacrée aux problèmes de tournées de véhicules dont les données sont incertaines Elle vise à regrouper des travaux proposant des méthodes de résolution pour cette catégorie de problèmes. Les contributions théoriques et les études de cas d’applications réelles, dédiées aux problèmes de tournées stochastiques/dynamiques, sont les bienvenues.

Mots-clés :Tournées de véhicules, modèles stochastiques, modèles dynamiques, méthodes robustes, approches dynamiques.

 


Session « Track GT2L: Problèmes de tournées multi-objectif »

Nicolas JOZEFOWIEZ et Emmanuel NERON
(nicolas.jozefowiez@laas.fr) (emmanuel.neron@univ-tours.fr)

Cette session s'intéresse à l'utilisation de l'optimisation multi-objectif dans le cadre des problèmes de tournées de véhicules et des calculs d'itinéraires. Les soumissions présentant de nouveaux modèles, de nouveaux algorithmes (notamment exacts) ainsi que des applications réelles portant sur ce sujet sont les bienvenues.


 


Session « Track GT2L: Transport maritime »

Sophie MICHEL et Stefan BALEV
(sophie.michel@univ-lehavre.fr) (stefan.balev@gmail.com)

Nous nous intéressons au problème de transport et de logistique dans le domaine maritime: gestion d'un terminal, organisation d'un port et de son hinterland, détermination des lignes maritimes, ...


 


Session « Track GT2L: Transport ferroviaire »

Rémy CHEVRIER et Francis SOURD
(remy.chevrier@ifsttar.fr) (francis.sourd@sncf.fr)

Les nombreuses contraintes techniques du transport ferroviaire sont à la source de nombreux problèmes appliqués visant à améliorer la qualité de l'offre et de sa production quotidienne. Cette session est ouverte à tous ces problèmes mais en particulier ceux visant à : l'amélioration de la qualité de service pour le client, la meilleure gestion des aléas, la meilleure collaboration entre les différents acteurs du système, l'amélioration de l'intégration du transport ferroviaire dans un système multimodal


 


Session « Track GT2L: Tournées avec routes multiples/route scheduling »

Lyes BENYOUCEF et Marie-José HUGUET
(lyes.benyoucef@lsis.org) (huguet@laas.fr)

Cette session s'intéresse à des problèmes de calculs d'itinéraires multiples ou de calculs tournées multiples pour l'organisation du transport de biens ou de passagers ou la réalisation de services. Les soumissions présentant de nouveaux problèmes, de nouveaux modèles ou de nouveaux algorithmes ainsi que des applications réelles portant sur ce sujet sont invités à soumettre.


 


Session « Track GT2L: Bus routing problems »

Jean-Charles CREPUT, Marc SEVAUX et Edith NAUDIN
(jean-charles.creput@utbm.fr) (marc.sevaux@univ-ubs.fr) (edith.naudin@eurodecision.com)

La conception des systèmes de bus urbain présente différentes étapes et problèmes qui vont de l’ordonnancement et l’affectation des tâches de conduite, connus sous l’appellation de problèmes de graphicage et d’habillage, aux problèmes de positionnement d’arrêts et de tournées de bus. L’objectif est de faire le point sur les avancées en conception des systèmes de bus et résolution des problèmes complexes et intriqués afférents.

Mots-clés :bus routing and scheduling, crew scheduling, vehicle routing problem


Session « Métaheuristiques hybrides»

Lhassane IDOUMGHAR, Patrick SIARRY et René SCHOTT
(lhassane.idoumghar@uha.fr) (siarry@univ-paris12.fr) (rene.schott@loria.fr)

Les métaheuristiques hybrides exploitent la complémentarité de ces méthodes entre elles, ainsi qu'avec d'autres approches "classiques". Cette nouvelle classe d'algorithmes a fait la preuve de sa robustesse et de son efficacité dans la résolution des problèmes d'optimisation difficile. Nous proposons d'axer cette session sur les métaheuristiques hybrides, en particulier sur l'évaluation de leurs performances et sur leurs applications.



Session « Lot sizing »

Nabil Absi, Safia Kedad-Sidhoum et Stéphane Dauzère-Pérès
(absi@emse.fr) (safia.kedad-sidhoum@lip6.fr) et (dauzere-peres@emse.fr)

Les sessions "Lot Sizing" ont pour objectif de présenter de nouveaux modèles ou de nouvelles approches pour des problèmes de dimensionnement de lots, ou lot sizing, rencontrés en particulier en planification de la production ou en distribution. Ces sessions visent aussi à couvrir les travaux d'intégration avec d'autres problématiques rencontrées dans les systèmes de fabrication et logistiques (ordonnancement, tournées de véhicules, maintenance, ...). La présentation de problèmes pratiques serait aussi appréciée.



Session « Optimisation sur les réseaux de capteurs sans fil »

Andréa Duhamel, André Rossi et Marc Sevaux
(andrea_cynthia.duhamel@utt.fr)(andre.rossi@univ-ubs.fr)(sevauxm@hsu-hh.de)

Les réseaux de capteurs sans fil soulèvent de nombreux problèmes d'optimisation, en particulier parce que les capteurs disposent d'une capacité limitée en énergie, en traitement et en mémoire. Nous nous intéressons à des contributions liées à l'optimisation sur les réseaux de capteurs sans fil tels que des heuristiques, des métaheuristiques, des matheuristiques, des méthodes hybrides centralisés ainsi que distribués, des modèles mathématiques, des évaluations sur la consommation d'énergie explicite ou implicite, des nouveaux problèmes d'optimisation sur les réseaux de capteurs sans fil, des modèles multiobjectif, etc.

Mots-clés : réseaux de capteurs sans fil, heuristiques, télécommunication, transport.


Session « Programmation Mathématique MultiObjectifs (PM2O) »

Laetitia JOURDAN, Matthieu BASSEUR, Nicolas JOZEFOWIEZ
(laetitia.jourdan@lifl.fr), (basseur@info.univ-angers.fr), (nicolas.jozefowiez@laas.fr)

Dans cette session, organisée pour le groupe de travail PM2O de la ROADEF, nous nous intéressons aux avancées théoriques de la programmation multi-objectif (nouveaux concepts, nouveaux algorithmes, évaluation de performances...) ainsi qu'aux applications académiques et industrielles de la programmation multi-objectif.

Mots clés : Optimisation multiobjectif, Théorie, Application Industrielle, Méthodes exactes, Méthodes approchées


Session « Logistique inverse - Chaines logistiques durables»

Matthieu Godichaud, Alice Yalaoui et Lionel AMODEO
(matthieu.godichaud@utt.fr) (alice.yalaoui@utt.fr) (lionel.amodeo@utt.fr)

Les activités de logistique inverse permettent d’assurer la récupération de produits d’un point de consommation vers un point de valorisation ou d’élimination. Tous les types de produits sont potentiellement concernés quel que soit le secteur industriel. Les flux inverses de produits sont amenés à augmenter dans les prochaines années afin de favoriser un développement durable. Le décideur qui souhaite implanter des flux inverses doit (re)configurer la chaîne logistique associée à ces flux et dimensionner les activités et les ressources qui la constituent. L’objectif de cette session est de présenter des travaux sur des outils d’aide à la décision ou d’optimisation qui répondent aux problèmes de décision posés lors de la mise en place d’activité de logistique inverse.

Mots clés : logistique inverse, désassemblage, valorisation, chaîne logistique, modélisation, optimisation


Session « Transport et mobilité électrique: problèmes et applications»

Ammar Oulamara et Mehdi Serairi
(oulamara@loria.fr) (mehdi.serairi@loria.fr )

L’objectif de cette session est de présenter les nouvelles problématiques d’optimisation issues de l’utilisation des véhicules électriques dans les flottes captives, ainsi que les nouveaux défis des intervenants de l’écosystème « technologie - exploitant – véhicule – infrastructure – réseaux – production d’électricité ». L’idée est de mettre en avant les problématiques liées à l’exploitation des véhicules électriques (livraison urbaine, dernier kilomètre électrique, transport des personnes, etc.) en terme de coût d’exploitation, de consommation d’énergie, de planning de recharge, de déploiement, de mutualisation et de la localisation des infrastructures de recharge, et autres travaux mettant en avant la viabilité du véhicule électrique comme nouveau mode de transport et de mobilité.


Session «Théorie des jeux et recherche opérationnelle.»

Johanne Cohen, Laurent Gourvès, Stefano Moretti, Nguyen Kim Thang.
(joco@prism.uvsq.fr) (laurent.gourves@lamsade.dauphine.fr) (stefano.moretti@dauphine.fr) (thang@ibisc.fr)

La théorie des jeux est un outil de modélisation de concurrence dans un système avec des participants ayant des intérêts différents, voir concurrents. Actuellement, les systèmes informatiques comme les réseaux sont de tels systèmes : en effet il est de moins en moins réaliste de supposer que chacun agit uniquement dans l’intérêt des performances globales de l’ensemble. Il faut comprendre et adapter la théorie des jeux à l'informatique. Cette session est dédiée aux interactions entre la théorie des jeux et la RO, l'optimisation combinatoire et l'algorithmique. Les sujets visés sont: Le calcul et l'existence d'équilibres et de solutions, Mécanisme d'incitation pour la coopération entre les acteurs, L'évaluation de la qualité des équilibres/solutions en termes de prix de l'anarchie/stabilité, équité, etc, L'apprentissage des équilibres/états stables, (propriétés de convergence, les mécanismes de coordination), Aspects économiques de l'informatique répartie.

Mots clés : La théorie des jeux algorithmique, équilibres de Nash, mécanisme d'incitation, apprentissage, réseaux.


Session «Trafic Aérien et Transport Aérien.»

Sonia Cafieri, Alexandre Gondran, Catherine Mancel
(sonia.cafieri@enac.fr) (alexandre.gondran@enac.fr) (catherine.mancel@enac.fr)

Les méthodes de Recherche Opérationnelle et d'Aide à la Décision trouvent de plus en plus d'applications dans le domaine de l'Aérien, que ce soit pour planifier les vols d'une compagnie aérienne, décider de la tarification des billets, gérer les ressources d'un aéroport ou encore pour sécuriser le contrôle du trafic aérien. L'objectif de cette session est ainsi d'une part, de présenter de nouveaux résultats sur des problèmes connus liés au transport aérien et au contrôle du trafic aérien et d'autre part, de proposer un panel de problématiques nouvelles d'optimisation et d'aide à la décision issues de ce domaine.


Session «Simulation et optimisation des flux dans les systèmes industriels»

Céline CORNARDEAU (SEGULA), Lionel AMODEO, Patrick AMOROS (SEGULA) et Farouk YALAOUI
(celine.cornardeau@segula.fr), (lionel.amodeo@utt.fr) (patrick.AMOROS@segula.fr) (farouk.yalaoui@utt.fr)

La simulation est de nos jours un outil indispensable aux responsables industriels afin d’évaluer les performances de leurs systèmes à la fois en phase de conception et opérationnelle. Les modèles de simulation sont de plus en plus souvent couplés à des algorithmes d’optimisation afin d’explorer rapidement tous les axes d’amélioration des performances et de proposer des solutions optimales ou quasi-optimales. Cette session spéciale présente les dernières contributions dans le domaine de la modélisation et de la simulation dynamique des flux dans les systèmes industriels ainsi que le couplage de ces modèles avec des algorithmes d’optimisation. Plusieurs techniques ou logiciels de simulation peuvent être considérés : Simulation à évènements discrets avec le logiciel ARENA®, méthode de décomposition, réseaux de Petri, chaînes de Markov, … Nous nous intéressons également aux techniques de couplage de ces modèles d’évaluation des performances avec des méthodes d’optimisation. Ces dernières peuvent être des méthodes exactes (branch and bound, méthode à deux phases, …), des heuristiques ou des métaheuristiques (algorithmes génétiques, colonies de fourmis, …).mes.

Mots clés: Modélisation et simulation de flux : ARENA® (simulation dynamique à évènements discrets), Méthode de decomposition, Réseaux de Petri, Chaînes de Markov, Méthodes d’optimisation: Méthodes exactes, Heuristiques, Métaheuristiques


Session «Formalismes et agents pour la prise de décision»

Thouraya Bouabana-Tebibel et Habiba Drias
(t_tebibel@esi.dz) (hdrias@usthb.dz)

La prise de décision revêt de nos jours une importance réservée aux mesures à caractère sensible, dans un monde où l’incertitude apparaît comme un facteur à tolérance nulle. Le besoin en fiabilité et le souci de performance requièrent des solutions infaillibles nécessitant des prises de décision sûres et rationnelles. De nouvelles approches et techniques sont ainsi expérimentées pour répondre à cette nécessité impérieuse. Des solutions très prometteuses peuvent apparaitre dans différents domaines relatifs aux sciences fondamentales intégrées au raisonnement et à la connaissance, dont les formalismes et les systèmes multi-agents. Ainsi, des approches formelles innovantes sont élaborées pour étayer la prise de décision. Elles reposent sur des spécifications à sémantique rigoureusement définie et des preuves mathématiques garantissant la validité des solutions. Différentes techniques basées sur la connaissance et le raisonnement intelligent peuvent également être exploitées pour rendre la prise de décision aussi systématique et fiable que possible. Les thématiques qui intéressent cette session intègrent mais ne se limitent pas aux thématiques suivantes : développement de modèles formels sophistiqués et d'algorithmes pour la décision dans l'incertain, Diagrammes d'influence utilisés pour représenter des problèmes de décision dans l'incertain, Modèles graphiques pour le raisonnement et la décision, Décision à partir de cas, Décision basée sur les ontologies, Décision dans les systèmes multi-agents, Fusion de préférences et décision collective, Intégration de la connaissance et des préférences pour la prise de décision, Applications au problème de la logistique.

Mots clés: Décision, formalismes, spécification, systèmes multi-agents, connaissance, préférence, raisonnement, logistique


Session «Surveillance des Systèmes par l’Utilisation des Techniques de l’Intelligence Artificielle»

Achraf Jabeur Telmoudi, Lotfi Nabli, Alice Yalaoui
(achraf-j.telmoudi@topnet.tn) (lotfi.nabli@enim.rnu.tn) (alice.yalaoui@utt.fr)

Le choix des outils et des modèles permettant la réussite de l’implantation d’une architecture de Surveillance nécessite la connaissance des moyens technologiques et des techniques d’analyse adéquates. En effet, la surveillance d’un système avec des méthodes qui se basent sur l’outil mathématique nécessite une maîtrise des paramètres du système ainsi que leurs interactions. Ceci est presque impossible pour un système complexe. L’objectif de cette session spéciale est de présenter des nouvelles approches et méthodes de surveillance exploitant les outils d’intelligence artificielle.

Mots clés: Surveillance Intelligente, Intelligence Artificielle, Modélisation, Simulation


Session «Ordonnancement des Systèmes de production sous des contraintes non conventionnelles»

Achraf Jabeur Telmoudi, Lotfi Nabli et Farouk Yalaoui
(Achraf-j.telmoudi@topnet.tn) (lotfi.nabli@enim.rnu.tn) (farouk.yalaoui@utt.fr)

Dans un problème d’ordonnancement les incertitudes de commande sur le flux et la qualité de produit représentent toujours un facteur important qui reflète le degré de complexité du problème à résoudre. Ces incertitudes peuvent, classiquement, être les durées des tâches à travers les fenêtres de temps, les demandes en ressources, les contraintes de précédences. Un problème d'ordonnancement classique consiste donc à organiser dans le temps la réalisation de tâches, compte tenu de contraintes temporelles (délais, contraintes d'enchaînement) et de contraintes portant sur la disponibilité des ressources requises. L’objectif de cette session est de présenter un ensemble des travaux qui porte sur l’ordonnancement sous des contraintes non conventionnelles : Contraintes d’incertitudes de commande (ou marges de robustesse) sur le flux et la qualité, Contraintes énergétiques, Contraintes de maintenance, …

Mots clés: Ordonnancement, Systèmes de production, contraintes non conventionnelles.


Session «Modélisation par Réseau de Petri pour la commande, l’Evaluation et la Simulation des Systèmes de production»

Achraf Jabeur Telmoudi, Lotfi Nabli et Lionel Amodeo
(Achraf-j.telmoudi@topnet.tn) (lotfi.nabli@enim.rnu.tn) (lionel.amodeo@utt.fr)

Les Automates à Etats Finis et les Réseaux de Petri (RdP) présentent un champ d’application appréciable, pour la modélisation et l’étude des systèmes à événements discrets. Vu la performance de l’outil des Réseaux de Petri en termes de modélisation des synchronisations, des parallélismes, des conflits et des partages de ressources, cet outil est considéré comme la voie la plus importante de recherche pour la modélisation des systèmes à événements discrets. Nous proposons d'axer cette session sur l'évaluation de la performance, la simulation et la commande des systèmes de production par l’exploitation de l’outil RdP.

Mots clés: Réseaux de Petri, Systèmes de production, Modélisation, Simulation, Commande, Evaluation.


Session «Ordonnancement et maintenance»

Faicel Hnaien et Farouk Yalaoui
(faicel.hnaien@utt.fr) (farouk.yalaoui@utt.fr)

Cette session s?intéresse aux problème d'ordonnancement avec indisponibilité des machines. Les machines peuvent subir une ou plusieurs indisponibilités dues à des pannes ou à des maintenances préventives. L'objectif de cette session est de présenter des problèmes d'ordonnancement avec indisponibilité des machines, de problème d'optimisation bi-objectif d'ordonnancement et de maintenance (préventive ou curative) et d'ordonnancement en ligne.

Mots clés:Ordonnancement, indisponibilité, maintenance préventive, panne


Session «Optimisation pour le management d'énergies»

Sandrine Charousset (EDF) et Grégoire Allaire
(sandrine.charousset@edf.fr) (gregoire.allaire@polytechnique.fr)

La Fondation mathématique Jacques Hadamard (FMJH) et la Direction de la Recherche et Développement d’EDF ont lancé en 2012 le Programme Gaspard Monge pour l’Optimisation et la recherche opérationnelle (PGMO), dont l'ambition est de développer une communauté de recherche composée de mathématiciens issus du monde universitaire et industriel, autour des thématiques d'optimisation et de recherche opérationnelle. Ce programme a donné lieu à un appel à projets dont une composante était focalisée sur les applications de l'optimisation au management d'énergies, en particulier : planification des dates d’arrêt des centrales thermiques, unit-commitment, prise en compte des aléas en gestion de production d'électricité à tous les horizons de temps, impact des énergies intermittentes, nouvelles problématiques liées à l’émergence des smart grids, stratégies de gestion multi-stocks (lacs, stockages et contrats de gaz, émissions…)... Nous nous intéresserons donc dans cette session aux multiples facettes de modélisation et résolution des problèmes de ces catégories.

Mots clés:optimisation, énergie, gestion de production, unit-commitment, énergies intermitentes, stocks, aléas


Session «Aide à la décision dans les réseaux collaboratifs»

Farah MOURAD-CHEHADE, Paul HONEINE, Hichem SNOUSSI
(farah.chehade@utt.fr), (paul.honeine@utt.fr) (Hichem.Snoussi@utt.fr)

Les réseaux collaboratifs, tels que les réseaux de capteurs, les smart-grids ou les systèmes multi-agents, sont des systèmes composés d'un grand nombre de nœuds interagissant ensemble. Les progrès conjoints de la microélectronique et des technologies de télécommunication ont élargi le champ d'applications de ces systèmes, notamment dans les domaines militaire, environnemental, domestique, de santé, etc. Une liste non-exclusive de ces applications porte sur le problème de localisation et de tracking de cibles dans les réseaux de capteurs, le problème de décision et de planification à plusieurs dans les systèmes multi-agents, le problème de réduction de coûts dans les smart-grids, etc. Les nœuds sont toutefois assujettis à plusieurs limitations en termes d'énergie, de communication, de mémoire et de capacité de calcul. D'où l'importance du développement de méthodes d'optimisation et d'aide à la décision permettant de respecter au mieux les contraintes de ces systèmes.

Mots clés: réseaux de capteurs, smart-grids, systèmes multi-agents, optimisation, aide à la décision


Session «Conception optimisée de lignes de production»

Hicham CHEHADE, Olga BATTAIA et Alice YALAOUI
(hicham.chehade@utt.fr), (battaia@emse.fr) , (alice.yalaoui@utt.fr)

Les lignes de production sont largement répandues dans l’industrie. Leur conception pose des problèmes combinatoires complexes dont l’objectif est d’améliorer les performances de production en minimisant les coûts. Cette session spéciale a pour but de présenter les dernières avancées dans la résolution des problèmes d’optimisation liés, tels que le dimensionnement de buffers, l’équilibrage de lignes ou le choix d’équipements et plus particulièrement dans le développement de méthodes d’optimisation pour ces problèmes, tels que les méthodes exactes (branch and bound, méthode à deux phases, …), les heuristiques ou métaheuristiques (algorithmes génétiques, colonies de fourmis, …), les méthodes d’optimisation multiobjectif.

Mots clés: Conception de lignes: Dimensionnement de buffers, Choix d’équipements, Equilibrage de lignes, Méthodes d’optimisation: Méthodes exactes, Heuristiques, Métaheuristiques, Méthodes d’optimisation multiobjectif


Session «Aide à la décision par l'approche métier»

Alexis Tsoukiàs, Igor Crévits
(tsoukias@lamsade.dauphine.fr) (Igor.Crevits@univ-valenciennes.fr)

La récente histoire de l'aide à la décision montre des facteurs recurrents qui permettent d'envisager la constitution d'une profession. L'objectif de cette session est de poursuivre la dynamique amorcée lors de ROADEF 2012 sur le métier de l'aide à la décision en s'appuyant sur l'existant : les reflexions sur les aptitudes de l'analyste, les retours de la pratique, les outils, la façon d'aborder les problèmes, la formation, les valeurs fondamentales, l'examen des pratiques décisionnelles de professions connexes.


Session «Economie des systèmes énergétiques»

Guillaume Erbs
(guillaume.erbs@gdfsuez.com)

Les marchés énergétiques sont au cœur de forts enjeux économiques. La part grandissante des énergies renouvelables, les réorganisations des marchés électriques et gaziers au niveau européen, les fortes incertitudes, etc., soulèvent un grand nombre de questions pour les différents acteurs du marché. L’objectif de cette session est de réunir des contributions sur ce thème.

Mots Clés : Optimisation, modélisation, économie de l’énergie


Session «Applications de la RO au Revenue Management»

Benoît Rottembourg (Directeur Associé Pricing & Revenue Management, EURODECISION) et Denis Montaut (PDG, EURODECISION)
(benoit.rottembourg@eurodecision.com)(denis.montaut@eurodecision.com)

Le Revenue Management est cette savoureuse discipline née dans les années 80 qui consiste, pour une compagnie aérienne, ferroviaire, maritime, pour un opérateur de média, de télécom, d'énergie, pour un hôtel, un camping, un centre de loisirs, un parking, ....., à piloter le juste mix tarifaire (équilibre entre le remplissage et le prix moyen). Une des clés consiste à "parier" sur le comportement client, étudié à un niveau micro-segment, pour optimiser la recette en réservant de la capacité pour les classes tarifaires intéressantes. De toute évidence, qu'il s'agisse de prévoir la demande, d'exploiter l'élasticité au prix d'une catégorie de clientèle, de créer une grille tarifaire optimale, de contrôler le remplissage ou les annulations, cette discipline consomme de la RO et de l'aide à la décision. Il s'agit de fait, de problématiques souvent combinatoires et profondément stochastiques, donc de problèmes difficiles à résoudre, surtout quand ils sont de grande taille. L'objet de cette session est de sensibiliser la communauté de la ROADEF à la fois aux enjeux très concrets du Revenue Management, mais aussi aux quelques grandes familles de problématiques (comme le calcul de Bid Price) qui se posent et qui restent à ce jour des challenges pour les techniciens du revenue management.

Mots Clés : Revenue Management, Bid Price, Yield Management, Pricing, Optimisation Stochastique


Session «Ordonnancement en high-multiplicity »

Nadia Brauner, Christophe Rapine
(nadia.brauner@g-scop.grenoble-inp.fr)(christophe.rapine@univ-lorraine.fr)

Une instance d'un problème classique d'ordonnancement est composée d'une liste de n tâches avec une liste d'attributs (comme le temps d'usinage ou la date d'arrivée) pour chaque tâche. Dans ce cas, le codage d'une instance peut se faire en O(n L), où L est la taille du codage du plus grand attribut. Toutefois, il arrive fréquemment que le codage d'une instance puisse se faire de manière plus compacte, par exemple, lorsque les tâches peuvent être agrégées en un petit nombre de types distincts. Lorsque c'est le cas, il suffit de décrire les attributs d'une seule tâche caractéristique par type et de donner le nombre de tâches de chaque type. Lorsque la donnée est codée de cette façon, il s'agit d'un problème d'ordonnancement en high-multiplicity (HM). Dans ce cas, la description complète d'un ordonnancement (soit les instants de fabrication des n tâches) n'est que pseudo-polynomial dans la taille de l'instance. Pour ce type de problème, même démontrer l'appartenance à NP peut s'avérer difficile. Ce type de situation se rencontre dans les environnements manufacturiers répétitifs ou dans des applications où le nombre de tâches est réduit artificiellement en agrégeant des tâches différentes mais avec des caractéristiques proches. Le problème obtenu n'est qu'une approximation du problème original mais peut s'avérer plus facile à résoudre. Cette session contiendra des approches originales de preuve de complexité ou d'algorithmes pour ce type de problèmes d'ordonnancement.

Mots Clés : Ordonnancement, catégories, complexité, high-multiplicity


Session «Métaheuristiques pour l’Optimisation Dynamique »

Amir Nakib, Hamouche Oulhadj et Patrick Siarry
(amirnakib@gmail.com)(oulhadj@u-pec.fr)(siarry@univ-paris12.fr)

Récemment, l'optimisation dans des environnements dynamiques a suscité un intérêt croissant, en raison de son utilité pratique. De nombreuses applications peuvent s’exprimer sous la forme de problème d'optimisation dynamique. Le cas le plus fréquent est celui où la fonction objectif varie au fil du temps : des exemples typiques sont le routage dynamique de véhicules, la planification de stocks, le suivi d’un objet mobile, etc. Il arrive aussi que la fonction objectif soit incertaine ou bruitée, en raison d’erreurs de simulation, de mesure ou d'approximation. En outre, les variables de conception ou les conditions environnementales peuvent également être perturbées ou changer au fil du temps. Pour ces problèmes d'optimisation dynamique, l'objectif d'une métaheuristique efficace est de trouver la solution globale et de la suivre en permanence dans les différents environnements, ou encore de trouver une solution robuste, qui fonctionne de manière optimale, en présence d'incertitudes. Cette session vise à rapprocher les chercheurs universitaires et industriels pour faire le point des dernières avancées et explorer les orientations futures dans le domaine. Les sujets d'intérêt incluent, mais ne sont pas limités à: les problèmes de référence (benchmarks : MPB, CEC’2009 ou CEC’2012) et les mesures de performances ; le suivi des optimums en mouvement ; l'optimisation dynamique multicritère ; l’adaptation, l’apprentissage, et la prédiction ; la gestion des fonctions objectifs ou fitness bruitées ; l’utilisation des approximations de fonctions objectifs ; la recherche de solutions optimales robustes ; des études comparatives ; les approches hybrides ; l'analyse théorique ; les applications du monde réel.

Mots Clés : Ordonnancement, catégories, complexité, high-multiplicity


Session «Méthodes et outils de modélisation et d'optimisation pour les Smart Grids »

Soufian Ben Amor, Alain Bui et Bertrand Le Cun
(soufian.benamor@prism.uvsq.fr) (alain.bui@prism.uvsq.fr) (bertrand.lecun@prism.uvsq.fr)

Cette session s’intéresse à la présentation de l’état de l’art sur les technologies et approches utilisées pour la modélisation, la simulation ou l'optimisation des « Smart Grid ». En effet, ces réseaux intelligents de production et de distribution de l’énergie relevant des « nouveaux systèmes complexes » soulèvent de nombreux problèmes pouvant être abordés par la recherche opérationnelle (modèles d'optimisation, simulation, évaluation de performance). Plus précisément les thématiques abordées seront : Concept Smart Grid : définition et état de l’art, Réseaux intelligents et la décision distribuée, Modélisation des Smart Grids, Technologies et solutions « Smart Grids », Optimisation de la distribution de l’énergie, Technologies de stockage de l’énergie et stratégies optimales d’intégration dans le réseau énergétique (Véhicules électriques), Énergies renouvelables : potentiel et modèles pour l’intégration dans le réseau énergétique, Les articles proposés peuvent également porter sur des problèmes de gestion et de distribution de ressources de nature similaire.


Session «Méthodes exactes ou approchées avec garantie de performance pour l’optimisation combinatoire multi-objectifs. »

Xavier Gandibleux, Patrice Perny, Daniel Vanderpooten
(xavier.Gandibleux@univ-nantes.fr) (patrice.perny@lip6.fr) (vdp@lamsade.dauphine.fr)

Cette session vise à rassembler des travaux récents menés en optimisation combinatoire multi-objectifs, qu’il s’agisse d’aspects fondamentaux ou d’applications originales nécessitant des développements algorithmiques nouveaux. Les travaux sur cette thématique concernent aussi bien les aspects modélisation et résolution que l’analyse théorique des problèmes (complexité, approximabilité). On s’intéressera en particulier au développement de nouvelles méthodes pour la détermination exacte d’un ensemble complet de solutions Pareto optimales ou de son approximation avec garantie de performances ou encore à la recherche de solutions de compromis spécifiques (optimisant une fonction d'agrégation spécifique). On s’intéressera également à la génération d’instances présentant différent types de difficultés susceptibles de compliquer la résolution et à la comparaison expérimentale d’algorithmes sur différentes familles d’instances.


Session «Optimisation de processus industriels continus »

F. Entzmann, F.Dugardin et F.Yalaoui
(fentzmann@soufflet-group.com) (frederic.dugardin@utt.fr ) (farouk.yalaoui@utt.fr)

L’industrie actuelle met en jeux de nombreux processus continus comme par exemple des réactions chimiques, des dosages biologiques, des mesures physiques, etc. La maitrise de ces processus et leurs optimisations peuvent représenter des problèmes très complexes où la recherche opérationnelle trouve naturellement sa place en tant qu’outil privilégié d’aide à la décision. Pour résoudre ces problèmes particuliers des méthodes spécifiques sont bien souvent développées afin d’obtenir les meilleurs performances. Ainsi cette session spéciale a pour but de regrouper des travaux récents montrant les dernières tendances pour la résolution de ces problèmes.

Mots Clés : Optimisation, processus continus, méta heuristiques, évaluation de performances.


Session «GT Bermudes : problèmes d'ordonnancement et de planification dans les systèmes de production »

Christelle Bloch, Odile Morineau, Sylvie Norre
(christelle.bloch@univ-fcomte.fr) (odile.morineau@mines-nantes.fr) (norre@moniut.univ-bpclermont.fr)

Le but de cette session est de présenter les derniers résultats en ordonnancement et/ou planification de la production, illustrant de nouvelles méthodes, de nouveaux problèmes ou des problèmes classiques impliquant des contraintes particulières, si possible issues d’une application réelle.


Session «Polyèdre et Optimisation Combinatoire »

Denis Cornaz, Ridha Mahjoub
(cornaz@lamsade.dauphine.fr) (mahjoub@lamsade.dauphine.fr)

Les thèmes concernés par cette session incluent (liste non exhaustive) : les polyèdres combinatoires, les méthodes de coupes, les formulations étendues, la dualité entière, la génération de colonnes, la programmation linéaire et non linéaire mixte, les algorithmes de Branch & Bound, les algorithmes de Branch & Cut.

 

Université de Technologie de Troyes
Equipe LOSI - Institut Charles Delaunay STME UMR CNRS 6279
12 rue Marie Curie, 10 010 Troyes Cedex, BP 2060